Installation d’arrosage automatique au potager

Salut la compagnie! Alors pour rester sur le même thème que mon article précédent, on va parler ici d’arrosage automatique pour nos futures petites tomates et courguettes et tout et tout… éh éh éh [Enfin en admettant que ça pousse un jour ces petits plants, ils ont pas l’air hyper motivés quand même pour le moment 🥴]

Au final, ce n’était pas une mince affaire cette petite installation et d’ailleurs c’est toujours pas totalement terminé, mais ça avance, c’est déjà ça! Pour commencer, il a fallu que je me fasse un petit coffret en dur à l’extérieur pour pouvoir faire une dérivation « proprement » sur notre arrivée d’eau et y installer une petite électrovanne pour ensuite pouvoir contrôler l’activation de l’arrosage depuis notre petit serveur de domotique [Yeah! la classe ! 🤣]. Voilà ce que ça donne pour cette partie:

Alors bien sûr, du coup il a aussi fallu que je tire des câbles d’alimentation électrique pour l’électrovanne (en 220V d’ailleurs, surement pas le top du top en extérieur, mais bon franchement, moi ça va pas me déranger, et ça m’évite d’avoir à installer un transfo 24 ou 12V). Pour faire au plus court, je suis parti de notre arrivée générale d’électricité: un petit boitier en plus en plus et hop le tour était joué!

Départ d’alimentation électrique

… Bon je confirme il n’est pas de première jeunesse ce cagibi électrique… mais, la maison non plus en même temps hein! Donc, c’est logique 😁. Bref! Par contre, comme ça prenait vraiment trop de temps cette histoire, qu’il faisait toujours pas très beau de toute façon et que mes petits plants commençaient à pousser un peu trop sous leur éclairage artificiel d’intérieur, ben je me suis aussi lancé dans la construction d’une petite serre toute mignonnette:

Elle aurait pu être plus grande c’est sûr, mais c’est déjà pas mal! Au moins mes petits plants ont pu commencer à s’habituer à la lumière naturelle et aux températures extérieures: je crois qu’ils étaient bien contents d’ailleurs 😊

Et depuis, et bien, j’ai planté la plupart de ces plants directement dans les bacs de potager: mais je n’étais pas trop sûr de l’approche à suivre: j’ai commencé par faire des découpes dans le géotextile pour mettre les plants directement en terre… mais au final c’était pas vraiment satisfaisant: j’avais passé tellement de temps déjà à installer ce géotextile et maintenant j’étais en train de le dégommer ?? En plus ça prenait encore un max de temps pour chaque plant à mettre en terre et c’était une opération assez délicate. Alors, j’ai commencé à faire des plantations « hors sol »: je découpe un tube PVC de 2m (Diamètre 125mm) en tronçons de 12 cm, et puis je les remplis de terre avec les jeunes plants, directement dans une brouette ce qui est largement plus confortable, et je les pose tout simplement sur la toile! Je pense qu’ils vont finir par avoir des racines qui traversent le géotextile (il faut dire qu’il n’est pas non plus d’une qualité monumentale…).

Alors comme souvent avec moi, c’est du « pur bricolage non standard », mais je trouve ça plus propre, plus design et c’était beaucoup plus rapide et agréable comme travail… Reste à voir ce que ça vaut sur du long terme maintenant 😄

Et pour finir, j’installe un petit système de goutte à goutte sur chacun de ces plants… [Complètement taré le gars… Ouaip…😩 ] D’ailleurs on peut voir les tuyaux en 4mm sur les images au-dessus. j’ai opté pour des goutteurs de type « drapeau »: leur débit est assez élevé pour le moment, mais comme j’ai un réducteur de pression dans le coffret d’arrivée d’eau je pourrai essayer de régler ça une fois que j’aurai installé tous les goutteurs.

Ahh et j’oubliais! Bien évidemment j’ai du écrire un petit bout de programme (en python sur un raspberry pi) pour pouvoir contrôler l’arrosage! C’est pas encore très évolué de ce côté, mais au moins j’ai déjà 2 boutons (ON et OFF) intégrés à ma petite appli domotique perso sur android qui communique avec mon serveur local et donc qui me permettent de déclencher/stopper l’arrosage depuis mon téléphone ✌ Pas trop mal quand même non ?!

Je reviendrai probablement sur le côté programmation dans un autre article (parce que j’ai de « grannnnndds projets » pour cette petite appli lol) mais voilà, dans l’ensemble je pense qu’on a fait le tour pour le moment: plus qu’une dernière ligne droite pour finir d’installer les goutteurs et puis on sera bon! y’aura plus qu’à regarder pousser (où presque) (du moins j’espère… parce que pour le moment j’y passe beaucoup trop de temps dans ce potager 😆!).

Allez, à la prochaine tout le monde!

One Comment

  1. Pingback:Programme d’arrosage automatique – version 0.1 – NervTech's Blog

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *